LEMNISCATE
PROCESSUS

1 avril 2020

ARTICLE – troubles du sommeil

Au fil de ma lecture … par Vincent Spiegel

Nous traversons toutes et tous une période difficile, compliquée, parsemée d’évènements que nous ne maîtrisons pas. Pour beaucoup d’entre nous, nos maux sont exacerbés et nous cherchons des réponses pour les adoucir.

« Explorer son tempérament par le langage du corps et des pathologies », c’est ce que nous propose Lou Yan dans le Manuel de psychoénergétique chinoise (éditions Trédaniel). Alors … je me suis plongé dans cet ouvrage ; peut-être à la recherche de réponses personnelles ?

Mais surtout, pas de confusion, de méprise sur ce que signifie « devenir son propre thérapeute » : Lou Yan précise bien qu’il ne s’agit pas là d’apprendre l’automédication, mais « plutôt apprendre à s’écouter, se connaître, à travers la compréhension de ce qu’est l’être humain en général et la reconnaissance de la singularité de chacun d’entre nous ».

Alors bien sûr,  très rapidement, je me suis retrouvé à lire les conseils de santé selon la psychoénergétique chinoise. Je me suis vite rendu compte que l’on ne pouvait pas faire l’économie de la lecture de certains chapitres si l’on voulait avoir une compréhension fine des différents conseils de santé : quelques notions préalables (le tempérament, les barrières énergétiques …), les merveilleux vaisseaux pour explorer son tempérament. Voyez par vous-même …

Mais revenons à nos maux, au travers des mots écrits par Lou Yan.

Les troubles du sommeil. Quand je précisais en préambule que la période que nous vivons exacerbait nos maux, je pense que ces troubles sont fortement concernés.

La chronobiologie chinoise donne une horloge précise pour la plénitude de chaque méridien. Et cette horloge est certainement fortement perturbée par cet épisode de confinement, nos rythmes quotidiens ne sont ils pas chamboulés ?

Cycle nycthéméral d’après le Pr Bossy

Il est important d’avoir une connaissance de son tempérament (se référer au chapitre II, notamment « Les critères de description »), car celui-ci a une réelle influence sur le type d’insomnie que vous rencontrez et vous orientera sur la compréhension de cette insomnie.

Différentes causes sont à déterminer : les écrans (qui en ce moment sont très souvent allumés étant données les circonstances), une tendance déjà existante à l’insomnie, des prises de repas trop tardives avec une nourriture trop copieuse … À chaque tempérament correspond une cause (réf . p. 402) : anxiété, insomnie chronique, couche tard, mental agité …

Lou Yan donne quelques conseils :

  • Reconnaître et accepter ses biorythmes.
  • Accepter ses tendances : suis-je du matin ? du soir ?
  • Organiser sa vie, respecter dans cette organisation des moments de ressourcement.
  • Faire une sieste de 20 minutes.
  • Le soir, penser détente, relaxation.
  • Un Qi Gong à pratiquer : le Qi Gong de Vessie (réf. P. 403)
  • Adopter les vertus  du rêvé éveillé, entre le rêve diurne et le rêve nocturne. Pour atteindre cet espace, quelques évocations nous sont proposées. (réf.403-404)

L’attention et l’écoute véritables sont les éléments véritables à ce processus.

Que puis-je nous souhaiter si ce n’est de retrouver sérénité, plénitude et le  sommeil ?

Vincent Spiegel

userhomeuploadphoneenvelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram