LEMNISCATE
PROCESSUS

27 janvier 2021

ARTICLE – Pratique du Lauschen : à l’écoute de la vie en soi

Lors des séminaires de la formation Devenir son propre thérapeute, nous proposons aux stagiaires la découverte des mouvements profonds de vie du corps. Lauschen, c’est le terme que nous avons choisi pour définir cette écoute.

Lauschen est un mot allemand n’ayant pas de traduction en français. Cela signifie «écouter attentivement, de façon subtile». Par exemple, c’est aussi écouter les manifestations subtiles de la nature.

L’intérêt du Lauschen tel que nous le pratiquons est multiple. Par l’écoute des mouvements profonds de vie du corps, nous avons accès à une véritable connaissance de soi ; cela permet également d’apprendre dans les niveaux les plus avancés, des protocoles d’auto-régulation et d’harmonisation vibratoire.

Le positionnement centré permettant de sentir le mouvement profond de vie des os est la référence en tant que protocole vérifiable d’un état intérieur neutre.

L’expérience commune pour découvrir ce que permet la neutralité du positionnement intérieur, lors de cette écoute, est une première étape dans la voie de la méditation.

Vers une définition du positionnement

Le positionnement est une clef du changement de niveau de réalité et de la transformation véritable. Adopter le bon positionnement, c’est retourner consciemment au silence. C’est une état d’intensité mentale qui va de la pensée à la source de la pensée, progressivement. C’est une position neutre, sans analyse du mental, un état d’unité, de plénitude, où il n’y a pas de manque.

Il n’y a plus de jugement. Le mental linéaire se met sur STOP ! Dans cet état de neutralité s’engouffrent des perceptions nouvelles, au-delà du sensoriel ordinaire, qui permettent de prendre conscience d’un champ de réalité différent. On passe de l’horizontale (pensée linéaire) à la verticale (attention) et ce déplacement silencieux est le comblement de tous nos manques.

L’accès à la pensée silencieuse est une porte vers les zones non conscientes de l’esprit.

La formation en énergétique humaine apprend à trouver les points d’appui qui rendent possible ce positionnement neutre.

Lemniscate Processus Workshop propose un outil unique pour s’exercer à un positionnement neutre, centré, désidentifié : l’écoute (Lauschen) des différentes modalités respiratoires de l’organisme, qui constituent la base de l’énergétique humaine.

Ces écoutes nécessitent trois paramètres réunis sous le terme de positionnement :

  • l’écoute juste : écouter en toute vigilance le mouvement profond de vie
  • acquérir une qualité de contact juste
  • l’intention juste : affiner son intention à partir de la neutralité

L’écoute, ce silence qui ouvre les portes du cœur

Au niveau vibratoire, le sens ordinaire du toucher est le plus lent. Le toucher subtil désigné ci-dessus par qualité de contact se ressent au niveau psychique ou mental, les mains ne servant que de supports, comme des antennes. Lors de l’écoute de la respiration embryonnaire, la représentation du mouvement de vie apparaît sur l’écran mental de l’observateur ; ce n’est pas une sensation tactile.

Lorsqu’on ne pratique pas l’écoute, la fragmentation du mental disperse notre énergie en pensées, émotions chaotiques, mais dès l’instant où nous percevons le mouvement de vie, nous retournons dans le présent et l’unité, il n’y a plus de fragmentation. L’observateur fait un avec l’observé.

L’écoute des mouvements profonds des os est une manière très simple de vérifier la justesse et la réalité de cette unité dans le présent. Il permet de reconnaître par soi-même un placement intérieur où il y a plénitude. Le même phénomène se produit dans les échanges en ostéopathie crânienne. Cette prise de conscience est l’absence de manque, elle fait partie du processus de désidentification à notre mémoires, nos pensées, nos impressions négatives, nos émotions négatives.

Habituellement, nous sommes confrontés à la surface des phénomènes et nous réagissons à ces événements afin de nous adapter et de survivre. Si nous réussissons à percevoir la profondeur invisible qui sous-tend la transformation sans fin des mondes, alors nous pourrons agir véritablement.

Ainsi, il vous est proposé d’ouvrir des brèches et de vous infiltrer naturellement vers les profondeurs, entrant dans les mondes invisibles, dans les tissages de l’énergétique humaine.

Lou Yan
lou-yan@le-jardin-interieur.com
04 66 26 16 83

Articles récents

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram