LEMNISCATE
PROCESSUS

Tous les vendredis du 20 novembre au 12 février (hors vacances scolaires), à partir de 19h, en direct sur ZOOM, Lou Yan auteur du Manuel pratique de psychoénergétique chinoise aux éditions Trédaniel propose un temps de partage autour de la santé naturelle.

Préparez vos questions !

N’hésitez pas à transmettre l’info à vos amis…

Infos pratiques de connexion :

Merci de vous connecter 5 min. avant le démarrage de la session
Code ZOOM : 265 215 8828
Lien vers le ZOOM : https://us02web.zoom.us/j/2652158828#success

Contenus de ces webrencontres avec Lou Yan

Chaque semaine, une affection ou maladie courante sera traitée avec comme contenu :

Lou Yan, thérapeute et formateur depuis 40 ans, partage ainsi sa vision et son expérience des arts énergétiques chinois.

Son dernier livre Manuel pratique de psychoénergétique chinoise présente les éléments de base de sa méthode d’accompagnement à l’autonomie : “Devenir son propre thérapeute”.

Le programme date par date :

Vous n’étiez pas disponible ? les voici en rediffusion sur Youtube :

Les webrencontres seront rediffusées sur Youtube au fur et à mesure.

Pour voir nos vidéos et être au courant quand une nouvelle vidéo est publiée : abonnez-vous à la chaîne You Tube du centre de formation Lemniscate Processus.

Voir la 1ère vidéo en rediffusion : sur le maintien de sa vitalité et son immunité
Voir la 1ère vidéo en rediffusion :
sur le maintien de sa vitalité et son immunité

Et pour soutenir le centre de formation : vous avez la possibilité de faire un don en ligne via Hello Asso

Extrait issu du Manuel de psychoénergétique chinoise de Lou Yan (CHAP 3 – p.473 à 476)

Selon l’énergétique chinoise, nous sommes informés des phases de l’élaboration du corps spirituel. Comment ? A partir de l’usine énergétique mise en œuvre dans une orientation particulière grâce aux pratiques, à différentes formes d’attention, de méditation et d’intention. Chacun, grâce à son libre arbitre peut mettre son énergie où il l’entend, dans l’existentiel pour l’essentiel.

Première phase : l’accumulation

La première phase débute par la transformation du Jing en Qi. La relation entre le péricarde et le Triple Réchauffeur consiste à assurer une distribution normale du Jing Qi, le potentiel de base. Ceci nécessite un accord intérieur, afin que l’énergie ancestrale ne soit pas gaspillée er que le redéploiement du Qi corresponde à notre forme d’intelligence.

Il convient de commencer par des pratiques qui vont participer à la première opération d’accumulation dans le Dan Tian inférieur. Cette phase est peut-être la plus déterminante car elle nécessite de comprendre que l’énergie n’est pas une quantité mais une qualité. Cette concentration d’énergie est le centrage qui nous donne une grande liberté dans l’existence. C’est l’acceptation de son énergie potentielle. Cela signifie d’accepter d’être incarné réellement. C’est la phase de la pratique diligente.

Les pratiques du Qi Gong, du Yi Gong, et leur intégration dans la vie courante au travers de gestes conscients, vont mettre le corps dans de bonnes dispositions pour accéder à la respiration interne, la clé pour mobiliser l’énergie du Dan Tian inférieur vers le Dan Tian médiant.

Il s’agit de relaxation du corps pour que l’esprit ne soit pas perturbé par les influences corporelles. Dans le Qi Gong, la relaxation du corps se fait de haut en bas. En méditation, la détente du corps part du bas vers le haut. Vient ensuite le processus de concentration au Dan Tian inférieur. Puis de transmutation du Dan Tian médiant.

Deuxième phase : l’élaboration du corps spirituel

Puis, dans la deuxième phase, c’est le Yi, l’intention et la volonté qui vont mobiliser le Qi et permettre son évolution pour élaborer le corps spirituel. Dans cette phase, la respiration est déterminante. Ce processus demande la relaxation du diaphragme et donc de l’émotionnel inférieur. L’ouverture du cœur libère le petit Shen de la personnalité afin qu’il rejoigne le grand Shen. Ouvrir le cœur signifie accepter le changement. Comme dans tout processus d’amour, le cœur, abandonner, devient serein.

C’est par la réintégration des 8 merveilleux vaisseaux, avec leurs qualités psychiques (les 8 trigrammes de base et leur symbolique procréatrice), de notre corps et de notre psychisme, que l’on perçoit avec conviction ce niveau, que l’Être intérieur est en contact avec le plan créateur en soi.

Si nous assimilons symboliquement cette réintégration (du 8) comme la sortie du conditionnement, le 9 sera l’étape de l’unification (l’éveil). L’étape suivante, la dernière dans l’incarnation, est la réalisation ultime : le 10. Parti des 5 éléments et de l’immanecence du Shen, on arrive au 10, la transcendance du 5.

Cette détermination de la reconnaissance du divin en soi permet la mobilisation de l’attention dans nos pratiques méditatives et dans la vie quotidienne par la suite.

« Pour faire de l’or, il faut de l’or » ; cela signifie que la reconnaissance du divin en soi amène invariablement l’élaboration du corps spirituel et la reconnaissance du Shen individuel, le préparant à la phase suivante qui est sa dissolution dans la vacuité.

“Le vrai miracle n’est pas de marcher sur l’eau ou de voler dans les airs, il est de rejoindre le Ciel en marchant sur la Terre…”

Troisième phase : l’attention pure et la vacuité

La vacuité est «la non expérience absolue». Le retour à la conscience existentiel du moi ordinaire, après une expérience spirituelle de ce type renforce le désir de bien faire, et c’est un écueil supplémentaire sur la voie. La vacuité se présente lorsque l’énergie est là.

C’est le chemin qui compte, pas le but !

Tant que l’on a pas harmoniser les corps, les pensées, et les émotions, l’attention est dispersée. La qualité du corps spirituel, soutenue par l’attention du corps et l’observation psychique va provoquer les conditions de concentration énergétiques propices à développer l’attention pure. On assiste alors à la transformation du Shen en vide. Le corps alchimique change de niveau vibratoire durant toute sa vie : c’est l’œuvre qui s’accomplit. Par le processus d’individuation, l’individualité totalement conditionnée (par la fonction même de la personne) va se libérer ; l’humain devient responsable et conscient de ses actes dans leur dimension créatrice. Le macrocosme est alors semblable au microcosme.

Cela n’est pas inné mais acquis par une démarche individuelle qu’il faudrait découvrir par la connaissance et des expériences existentiels, des rencontres, des grâces, des intuitions, et toutes choses données très souvent par synchronicités.

Lou Yan

lou-yan@le-jardin-interieur.com

04 66 26 16 83

Extrait issu du Manuel de psychoénergétique chinoise de Lou Yan (CHAP 3 – p.469)

Afin de déclencher et de stimuler les forces de guérison très puissantes en nous, l’intelligence du corps, nous devons libérer nos formidables réservoirs d’énergie vitale qui nous mettent à l’abri des maladies et assurent la longévité.

Cela se révèle possible par un entraînement quotidien de la position de témoin, équilibre de la balance entre le créé et le créateur. C’est une posture intérieure de sagesse guérie. L’obtention du silence intérieur se fait par la connaissance, issue de la désidentification aux éléments conditionnants, au corps et à la psyché. Les pratiques de Taiji, Qi Gong, méditation, deviennent un art de vivre de création, sans but, mais qui améliorent la santé, la résilience, la résistance à la maladie, la concentration, la mémoire, l’équilibre émotionnel, etc.

La position de témoin est une école de «magie». C’est le passage entre le créé et le créateur, la porte et le vide qui permettent d’échanger avec le monde invisible, c’est la poésie qui met en mots l’indicible.

“La nécessité d’exprimer à partir de ce point même où la chose est inexprimable…” B. Mialet

Lou Yan

lou-yan@le-jardin-interieur.com

04 66 26 16 83

Extrait issu du Manuel de psychoénergétique chinoise de Lou Yan (CHAP 4 – p.446 à p.451)

La condition humaine commence dès la procréation du nouveau venu. Elle est constituée de l’hérédité terrestre des parents, de l’hérédité céleste du nouveau-né, et selon les différentes traditions, des conditions de gestation et des différentes étapes de l’embryogenèse.

La naissance

La naissance est le passage de la mémoire de la protoconscience anténatale, où le manque n’existe pas, à la vie sur Terre. Les sept étapes de la naissance influencent les impressions ultérieures, comme un filtre premier et opaque. La survie et son lot de nécessités débutent: l’adaptation au monde de l’air après celui de l’eau, la fermeture de l’oreille, la fermeture des sens subtils, la pesanteur, les différentes températures, la faim (et la douleur de celle-ci). Toutes sont des composantes de la survie et surtout du manque… Ce conditionnement archaïque influence le petit enfant, puis l’adulte dans son développement psychomoteur, corporel et affectif ainsi qu’intellectuel. La survie emploie tous les registres possibles, instinctifs, inconscients…

“L’intégrité se mesure à l’écart” Spinoza

La nature privilégie la vie : la survie passe avant la conscience. Sans incarnation, pas de possibilité de prise de conscience, pas d’apprentissage de la vie…

L’éducation et les contre-pouvoirs

Très tôt, l’enfant se rend compte que le monde qui l’entoure est dépouillé de la “substance” fondamentale. Car souvent, il la sent encore présente au fond de lui. Et malheureusement, il subit la pression parentale et sociale, il doit s’adapter puis oublie…

À quelques exceptions près, les jeux de pouvoir au sein des familles entraînent le nouveau venu. Le petit enfant met en place rapidement des stratégies de contre-pouvoir pour se préserver de ses éducateurs.

C’est ce qui provoque les traumatismes de base :

Lors de la deuxième année de la formation Lemniscate Processus, les élèves commencent à étudier ce niveau d’identification et notamment les conséquences de ces traumatismes sur la création de la personnalité et des formes d’attention.

Le conditionnement social

Au niveau social, la question majeure est : le projet de l’humain se résume-t-il à naître, consommer et mourir ?

Si le conditionnement social est mis en parallèle avec notre authenticité, il apparaît évident que nous devons profiter de chaque phase de renouvellement (tous les sept ou huit ans) pour nous servir du surcroît d’énergie que nous avons alors. Placer cette énergie dans un domaine non prévu par notre conditionnement nous rapprochera à chaque étape de notre intégrité au lieu de nous en éloigner.

Comportements inconscients sous influence(s)

Le conditionnement se manifeste au travers de nos comportements inconscients, issus de multiples niveaux, dont nous parlerons brièvement.

Les pensées automatiques, gestes, émotions associées, sont des tyrans inconscients se manifestant malgré nous. L’attention portée au processus est l’outil de réunification majeur. Cette attention n’est pas seulement cérébrale, elle préfigure l’ascension du Jing Qi réunissant les 3 Dan Tian (instinct – émotion – mental).

Lou Yan

lou-yan@le-jardin-interieur.com

04 66 26 16 83

Extrait issu du Manuel de psychoénergétique chinoise de Lou Yan (CHAP 4 – p.446 à p.448)

L’illusion de la liberté

La condition humaine est telle que la liberté semble être une illusion, un aveuglement. Le temps et l’espace, le nom, la forme, tout nous montre l’absence quasi totale de liberté individuelle. Dans la tradition chinoise, le temps est associé au Ciel, symbolisé par un cercle. L’espace est associé à la Terre et symbolisé par un carré.

La vie s’inscrit dans une durée. Ce temps linéaire est réactivé par des phases de renouvellement, sans aucune chance de lutte contre cette entropie inévitable, s’il n’est pas perçu comme cyclique. La notion de temps circulaire amène l’espace du corps à contenir la possibilité d’une néguentropie*, par renouvellement cyclique et renaissance.

* La néguentropie se définit comme l’ensemble des forces luttant pour la vie.

“Dans quelle réalité vit celui dont le corps est au passé ?”

L’espace-temps intérieur

Le corps est un espace-temps unique, intriqué avec l’ensemble du vivant. Il n’est pas possible de dissocier temps et espace. Les prises de conscience et la méditation permettent de retrouver un temps intérieur plus vaste que le temps linéaire, dans lequel notre énergie va pouvoir se redéployer et nous montrer la réalité avec plus de lucidité.

Un lieu, un état, un moment est une loi fondamentale à ne pas oublier, afin de nourrir la vie de multiples manières : vivre en conscience, reconnaître en soi ce qui est essentiel, s’abandonner à la joie de l’Être.

Structure énergétique de l’espace temps

Cette mobilité intérieure est à retrouver afin d’observer les différentes facettes de notre personnalité, pour les accepter, voire même les aimer. La connaissance de son tempérament est un atout majeur permettant de relativiser les abus de l’ego. Renouer avec son propre espace-temps intérieur permet le déploiement d’une immense gratitude envers les différents aspects de nous-mêmes, notamment envers ce mental tant réprouvé habituellement. Le mental n’est pas l’ennemi, il est un allié à la disposition de la conscience si nous parvenons à redéployer notre énergie pour l’inclure à sa juste place.

“Le présent n’existe pas, la présence est tout”

Le corps, instrument de la conscience

L’évolution psychomotrice de l’enfant et sa maturation psycho-affective ne constituent pas forcément des conditionnements visibles. Cependant, la nécessité d’un modèle, d’un langage, place le corps dans une position instrumentalisée en fonction de la place déterminée pour un individu. Il sera très difficile d’en sortir. Sociologiquement, le niveau social et les conditionnements familiaux se reflètent par le corps. La gestuelle, les codes de communication non verbale, etc., sont autant d’interactions avec le milieu, nécessaires à l’actualisation du potentiel de la conscience.

“Mon corps de tous les corps est un lieu unique. Ne pas chercher ailleurs.”


Chers élèves,

étant donné l’actualité, nous vous proposons de suivre les cours du tronc commun : en salle ou en ligne via la plate-forme ZOOM.

Emma, Chloé, Lucie et Simon vous proposeront un ensemble de cours, d’ateliers et de pratiques, complémentaires aux supports disponibles sur votre espace privé sur la plate-forme en ligne CLAROLINE.

Emma : anatomie et physiologie ; rêves éveillés
Simon : énergétique traditionnelle chinoise
Chloé : atelier de groupe et suivi mémoire
Lucie : lien, pratiques et suivi global


Pour ceux qui viendront sur place

Merci de lire le document suivant qui présente les mesures sanitaires liées à l’accueil d’une formation dans le cadre du déconfinement.


Pour ceux qui se connecteront à la formation à distance

L’aide à l’utilisation de ZOOM

 ​Si vous avez des difficultés appelez nous directement au 06 48 35 35 47 et consulter le SUPPORT D’AIDE EN LIGNE : 

comment rejoindre une réunion

ACCES SUR SMARTPHONE : application à télécharger “ZOOM” via votre “play store” ou “app store”


Espace de discussion et échange

Merci de couper votre micro à l’entrée dans la salle de réunion.
Vous pourrez le rallumer pour poser des questions en fin de séance et via le tchat.


Les codes de vos intervenants


Le programme commun

SAMEDI MATIN

9H – ACCUEIL ET PRÉPARATION DES SALLES

9H30 – PRATIQUES en extérieur : Exercices taoïstes – yi gong – qi gong

10H30 – 12H15 – ATELIERS PAR GROUPE
Partage et échange avec les intervenants : météo, questions-réponses, bilan, perspectives

1ère année : 10h30 Simon, 11h15 Emma, 12h Chloé
2ème année : 10h30 Emma, 11h15 Chloé, 12h Simon
3ème année : 10h30 Chloé, 11h15 Simon, 12h Emma

12H15 – MEDITATION

12H45 – REPAS EN SILENCE
Puis rangement vers 14h

SAMEDI APRES-MIDI

14H15 – TOILETTE TAOÏSTE ET MÉDITATION

14H45 – COURS
1ère année : énergétique chinoise
2ème année : anatomie-physiologie
3ème année : atelier de groupe

15H30 – COURS
1ère année : atelier de groupe
2ème année : énergétique chinoise
3ème année : anatomie-physiologie

16H15 – PAUSE

16H45 – COURS
1ère année : anatomie-physiologie
2ème année : atelier de groupe
3ème année : énergétique chinoise

17H30 – PRATIQUES en extérieur

18H30 – Fin de journée : soirée conviviale

DIMANCHE MATIN

9H – ACCUEIL ET PRÉPARATION DES SALLES

9H30 – EXERCICES TAOISTES, yi gong, qi gong

10H – COURS
1ère année : énergétique chinoise
2ème année : anatomie-physiologie
3ème année : atelier de groupe

10H45 – COURS
1ère année : atelier de groupe
2ème année : énergétique chinoise
3ème année : anatomie-physiologie

11H30 – PAUSE – COLLATION

11H40 – COURS
1ère année : anatomie-physiologie
2ème année : atelier de groupe
3ème année : énergétique chinoise

12H30 – RANGEMENT DU MOBILIER ET MATÉRIEL

12H45 – REPAS EN SILENCE

DIMANCHE APRES-MIDI

14H20 – TOILETTE TAOISTE ET MÉDITATION

15H – PRATIQUES d’INTEGRATION
1ère année : énergétique chinoise
2ème année : anatomie-physiologie
3ème année : atelier de groupe

15H50 – PRATIQUES d’INTEGRATION
1ère année : atelier de groupe
2ème année : énergétique chinoise
3ème année : anatomie-physiologie

16H40 – PRATIQUES D’INTEGRATION
1ère année : anatomie-physiologie
2ème année : atelier de groupe
3ème année : énergétique chinoise

17H30 – RANGEMENT – FIN

Chers élèves,

étant donné l’actualité, nous vous proposons de suivre les cours du tronc commun en ligne via la plate-forme ZOOM.

Emma, Chloé, Lucie et Simon vous proposeront un ensemble de cours, d’ateliers et de pratiques, complémentaires aux supports disponibles sur votre espace privé sur la plate-forme en ligne CLAROLINE.

Emma : anatomie et physiologie ; rêves éveillés
Simon : énergétique traditionnelle chinoise
Chloé : atelier de groupe et suivi mémoire
Lucie : lien, pratiques et suivi global


L’aide à l’utilisation de ZOOM

ACCES SUR ORDINATEUR : www.zoom.us

Pour rejoindre l’espace du direct : 

 ​Si vous avez des difficultés appelez nous directement au 06 48 35 35 47 et consulter le SUPPORT D’AIDE EN LIGNE : 

comment rejoindre une réunion

ACCES SUR SMARTPHONE : application à télécharger “ZOOM” via votre “play store” ou “app store”


Espace de discussion et échange

Merci de couper votre micro à l’entrée dans la salle de réunion.
Vous pourrez le rallumer pour poser des questions en fin de séance et via le tchat.


Les codes de vos intervenants


Votre programme

Merci de bien vouloir vous connecter suivant le programme ci-dessous.
5 minutes avant chaque séance.
Chaque séance avec vos intervenants durent 40 minutes maximum et vous permettent d’avoir 20 minutes de pause entre les séances.

SAMEDI MATIN


SAMEDI APRES-MIDI


DIMANCHE MATIN


DIMANCHE APRES-MIDI

article en cours d’écriture,

si vous souhaitez être informé de sa parution : envoyez nous un mail à contact@lemniscate-processus.com

userhomeuploadphoneenvelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram