LEMNISCATE
PROCESSUS

20 avril 2020

EXTRAIT – Qu’est-ce que la méthode Lemniscate Processus ?

EXTRAIT du Manuel pratique de psychoénergétique chinoise, paru aux éditions Trédaniel en février 2020 – par Lou Yan

CHAPITRE 1 – p. 22 à 26

La méthode Lemniscate Processus commence, pour vous, par un livre (ou cet article !) . Les instructions données ici ont pour but de forger les outils du quotidien pour dépasser nos conditionnements, développer une conscience accrue de notre véritable nature et ouvrir de nouvelles perspectives sur notre devenir.

La spécificité de cet ouvrage est d’emmener le corps dans l’aventure du décryptage psychologique. La connaissance de soi s’inscrit au niveau énergétique du corps. C’est dans le corps que repose toute possibilité de communication avec les différents feuilletages de la conscience. C’est donc en l’explorant de l’intérieur que l’on devient son propre thérapeute, plutôt qu’en cherchant une aide extérieure.

Qu’est-ce que “devenir son propre thérapeute” ?

À travers mon interaction avec les patients et les élèves, s’est dessinée une évidence : on ne peut que “montrer”. On n’apprend jamais vraiment quoi que ce soit à autrui, pas plus qu’on ne guérit les différents niveaux de l’Être de l’extérieur. En tant que vecteur de transmission : on accompagne et catalyse. Ce livre est le compagnon du chemin que vous entreprenez. Pour cela, il est nécessaire de se libérer des anciens systèmes de croyance et de s’adapter aux nouveaux paradigmes, dans le quotidien, à l’écoute de soi-même, du monde et de l’autre.

Être son propre thérapeute ne signifie pas maîtriser la chimie du corps par l’automédication. C’est se découvrir soi-même et, surtout, écouter ce qui est juste et bon pour soi, efficace dans la quête de l’unité à l’être essentiel, de la joie du cœur, du bonheur de l’âme associé au bien-être du corps. Il appartient à chacun de comprendre et appliquer ces quelques principes fondamentaux et de vérifier par lui-même l’efficacité de cette méthode.

Devenir son propre thérapeute, c’est échapper aux formes agressives de l’égocentrisme. L’effort initial pour sortir de cet enfermement est le premier pas pour créer sa propre réalité.

Découvrir un humanisme spirituel, c’est participer en soi aux retrouvailles entre le Ciel et la Terre. Fondée sur l’empathie et l’harmonie, la méthode engage à élaborer une nouvelle façon de penser. Cela demande de reconsidérer sa place, son rôle, sa responsabilité au sein de la société, afin de trouver les ressources qui libèrent, en Soi. Par bonheur, les avancées scientifiques récemment réalisées dans les domaines issus de la physique quantique, de l’épigénétique ou encore de l’écologie humaine, peuvent accroître notre capacité à désapprendre et à réapprendre.

Une formation, des outils

La formation “Devenir son propre thérapeute”, telle qu’elle est enseignée au Jardin Intérieur, c’est découvrir la puissance de l’intention, du positionnement neutre et de la méditation. Ces trois dimensions de notre activité mentale et spirituelle doivent être expérimentées par chacun jusqu’à faire partie d’une nouvelle manière d’être. Accueillir l’inconnu. Faire confiance à la vision intérieure pour élargir l’intuition, l’approfondissement des nuances d’une pensée véritable. C’est encore adopter de nombreux principes de l’énergétique chinoise dont l’étude de son tempérament et de son contexte. De nombreuses autres matières fondamentales telles que l’anatomie, la physiologie, les ateliers de parole, un journal de recherche etc. et la plupart des cours théoriques sont associés aux pratiques psychocorporelles et énergétiques. La dynamique de groupe est également le terrain idéal à l’apprentissage.

Mais ce livre est conçu pour transmettre au mieux une partie théorique. Je vous engage cependant à mettre rapidement en place une ou plusieurs pratiques présentées dans ce manuel afin d’expérimenter et de vivre la méthode. L’entraînement au positionnement neutre est la clé de voûte de l’ensemble des pratiques visant une amélioration du taux vibratoire et de l’attention nécessaires à devenir son propre thérapeute.

“Ne serait-ce pas la marée de l’océan qui est le véritable thérapeute ? Ouvrir, toutes grandes, portes et fenêtres dans cette maison posée au fond de l’eau et laisser le flux et le reflux de la vie circuler pour nous reconstruire.”

Voici quelques exemples de pratiques que nous avons adopté et que vous pourriez explorer : le mouvement de la respiration embryonnaire, l’écoute des couches énergétiques et des rythmes du corps, notamment le mouvement profond de vie des os, nommé en énergétique chinoise la mer des moelles. Lorsque l’on a pénétré ce corps de l’intérieur, alors le corps émotionnel et le corps mental se révèlent à nous aisément. La connaissance apportée par la conscience de ses propres rythmes vitaux est incommensurable. Cette perception du mouvement de vie est un phénomène connaissant.

“L’action au cœur de l’immobilité. L’immobilité au cœur de l’action”

Au coeur, la méditation…

Si j’ai eu une seule idée dans toute mon existence, c’est bien celle-ci : mettre en relation l’existentiel et l’essentiel en replaçant le geste dans le mouvement. Les portes d’accès à la méditation ne s’ouvrent que très progressivement au cours de l’évolution de la conscience humaine. Le recul d’une vie, c’est très peu pour s’assurer de la validité d’une méthode. Cependant, c’est par dizaines que des élèves ayant fréquenté Lemniscate Processus ont connu un éveil réitéré. Dans une métaphore marine, je pourrais dire qu’ils se sont retrouvés à marcher sur la plage, sur la ligne de démarcation des eaux et du sable. Cette frange subtile et mouvante entre conscience océanique et petite personne marchant sur la terre ferme. Les origines de cette formation se trouvent dans cette promenade méditative entre l’essentiel et l’existentiel.

La méditation m’a montré combien il était nécessaire de développer un positionnement centré pour définir ce que nous voulons afin de réaliser l’essentiel dans la vie de tous les jours.

La plupart des gens doivent se contenter d’approximation en ce qui concerne le suivi de leurs pratiques, c’est pourquoi nous nous sommes donné, au sein du centre de formation, les moyens de vérifier le positionnement juste, l’intention juste, le contact juste, avec soi ou les autres. Cela peut être mis en place d’une façon très pragmatique, méthodiquement sous le contrôle efficace d’un instructeur.

Le positionnement juste,
l’intention juste,
le contact juste.

L’école Lemniscate Processus est née de la méditation et de l’intuition, de la pensée analogique, susceptibles de jeter des passerelles transversales, transfixiantes, transductives, matériels nécessaires à une vision systémique. Lemniscate Processus utilise de multiples techniques de préparation à la méditation selon les besoins de chacun, cet ouvrage présente une introduction à des techniques appropriées selon différents tempéraments.
La méditation est le symbole d’une métamorphose individuelle aussi importante que le passage des énergies fossiles à l’énergie libre, libération de tout pouvoir et autonomisation. Chaque individu a ses forces et ses faiblesses et cherche son chemin. Dans l’accompagnement de personnes si différentes, prendre la responsabilité de devenir instructeur nécessite d’être soi-même un méditant confirmé mais aussi un thérapeute averti.

La relaxation, le Taiji Quan, le Qi Gong, le pranayama, les immersions dans la nature, le stone balance, la marche en conscience, le chant grégorien antique, la calligraphie, le massage Contact and Care, le cranio-sacré, l’harmonisation des centres, le modelage d’argile, le setaï, la danse, le théâtre, l’improvisation, sont autant de portes d’entrée utiles pour que chaque facette des tempéraments soit éclairées et perçues. L’ensemble des techniques adoptées dans l’école et dont je présente un premier niveau dans cet ouvrage ne visent qu’à un but, permettre aux lecteurs et élèves, quels qu’ils soient, de les accompagner vers eux-mêmes.

…et l’attention

Pour conclure, je dirais que le pivot de la méthode est l’acquisition de l’attention propice à l’État méditatif. L’écoute des différents niveaux de Qi dans le corps amène un changement de point de vue sur ce que l’on croit être. Alors, ce que l’on devient est tout autre car notre véritable nature dépasse l’imagination. Mais cela, il faut le découvrir par soi-même.

Je vous souhaite un bon voyage avec cette formation née de la méditation,
pour la méditation,
et la découverte de l’état de félicité qui est joie et liberté,
véritable sortie de l’ignorance.

Lou Yan
lou-yan@le-jardin-interieur.com
04 66 26 16 83
userhomeuploadphoneenvelope linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram